Arthur confié à Merlin – Audrey Beardsley (1893-1894)

Site en construction…

Je suis actuellement Directrice de recherche CNRS en histoire médiévale au LaMOP (Laboratoire de médiévistique occidentale de Paris, UMR 8589, Université Paris I-CNRS).

                                             

On trouvera sur ce site des ressources diverses accompagnant mes publications et mes enseignements ainsi que des réflexions d’ordre varié.

Mes travaux sont centrés sur la formation d’une culture anglaise à la fin du Moyen Âge. Un des indices principaux en est le foisonnement d’une production textuelle en anglais à partir du milieu du xive siècle dans tous les domaines de la connaissance. Si l’analyse de l’évolution des contenus des textes est essentielle pour comprendre la formation de cette culture anglaise, celle de l’emploi d’une langue écrite en cours de constitution, l’anglais, l’est tout autant. L’étude de la diffusion et la réception des textes est également indispensable pour cerner les interactions entre histoires culturelle, politique et sociale. Mais celle des représentations sociales et des conceptions politiques est également nécessaire, en tant que point nodal de ces interactions. Mes deux principaux axes de recherche, « Littératures, langues et société » et « Langages politiques » sont donc étroitement liés. L’étude des sources littéraires comme sources historiques et celle de la langue comme un « fait d’histoire » exigent enfin de faire preuve d’une véritable interdisciplinarité (histoire, littérature, anthropologie…), ainsi que la multiplication des approches méthodologiques, telles que la textométrie. J’ai par ailleurs développé une appétence pour le médiévalisme et plus généralement des usages contemporains du Moyen Âge, ainsi que pour la transmission et la visibilité des études médiévales, concrétisée, par exemple, par ma participation au réseau Ménestrel et par un séminaire sur le médiévalisme organisé à l’Université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne depuis 2019.

For a presentation in English, see Academia.